Comment ouvrir un restaurant ?

L’ouverture d’un nouveau restaurant peut être intimidante. Il y a tant de choses à considérer – du choix du bon emplacement à la recherche de financement, en passant par le choix du bon nom. Et, bien sûr, l’achat de l’équipement et l’embauche du personnel.

Concept, lieu et nom

La première étape de l’ouverture d’un nouveau restaurant est de décider le type de restaurant. Voulez-vous ouvrir un restaurant gastronomique haut de gamme ? Un restaurant décontracté de style années 50 ? Vous avez en tête un type de cuisine spécifique, comme la cuisine italienne, française ou indienne ? Peut-être une microbrasserie ou un pub.

Important : L’emplacement, l’emplacement, l’emplacement. C’est la clé du succès (ou de l’échec) d’un restaurant !

Avant de signer un bail pour l’emplacement de votre restaurant, faites vos devoirs. Le restaurant est-il situé dans un secteur très fréquenté et très fréquenté par les piétons ? Sinon, y a-t-il suffisamment de places de stationnement ? Est-ce que plusieurs autres restaurants ont ouvert et fermé au même endroit ?

La partie la plus agréable de l’ouverture d’un nouveau restaurant peut être de choisir un nom de restaurant qui signifie quelque chose pour vous. Il peut s’agir d’un nom de famille, d’un jeu de mots, d’une autre tournure de phrase significative, ou il peut refléter le thème ou l’endroit que vous avez choisi, comme Broadway Diner ou The Highlands.

Business Plan

Les deux raisons les plus importantes pour lesquelles vous avez besoin d’un plan d’affaires pour un restaurant : Premièrement, il vous aide à voir les problèmes potentiels dans votre plan de restaurant, comme le fait de ne pas avoir une base de population suffisante. Deuxièmement, il est pratiquement impossible d’obtenir du financement sans un tel plan.

Le financement est ce qui empêche beaucoup de gens d’ouvrir leur propre restaurant. Bien qu’il soit un peu plus difficile d’obtenir du financement pour un restaurant, en raison de son taux d’échec plus élevé que pour certains autres types d’entreprises, ce n’est pas impossible. Entre les banques, les agences de petites entreprises et les investisseurs privés, il existe plusieurs possibilités de financement.

Présentez-vous à votre entrevue de financement préparé, et montrez aux investisseurs potentiels que vous avez bien réfléchi aux mécanismes d’ouverture, de fonctionnement et de génération de profits d’un restaurant.

Les licences et permis communs aux restaurants, comprennent les licences d’alcool, les permis d’affichage, les permis distincts pour les espaces extérieurs et l’indemnisation des accidents du travail. Et n’oubliez pas qu’il faut plusieurs semaines, voire plusieurs mois, pour approuver de nombreux permis et licences. Donc, une fois que votre financement est réglé, commencez à remplir les documents.

La décoration du restaurant

Une règle de bon sens dans la conception d’un restaurant est que vous n’avez jamais autant d’espace que vous le pensiez au départ. Même les espaces les plus caverneux se remplissent rapidement lorsque vous commencez à ajouter des cuisines commerciales, des réfrigérateurs de type ” walk-in “, un bar, des toilettes et une salle d’attente. La conception d’un restaurant doit être un équilibre entre l’esthétique et le nombre de places assises, en gardant à l’esprit l’aspect pratique.

Astuce :Choisir la bonne couleur pour votre restaurant vous aidera à établir une marque forte et à créer une ambiance accueillante pour les clients.

Menus, équipement et personnel

Un menu de restaurant bien écrit doit être descriptif, facile à lire et avoir une présentation claire et dépouillée. De plus, il est préférable d’utiliser une police de caractères attrayante et un papier de haute qualité plutôt que de le salir avec de l’art générique que l’on trouve sur Internet.

Une fois que vous avez terminé la conception de votre restaurant, vous pouvez commencer à acheter de l’équipement et des meubles de cuisine commerciale pour votre salle à manger et d’autres zones à l’avant de la maison. Pour économiser de l’argent, envisagez d’acheter de l’équipement usagé d’une source fiable.

L’équipement commercial portant le logo Energy Star peut coûter plus cher au début, mais il sera rentabilisé plusieurs fois, et il est meilleur pour l’environnement.

À l’approche du jour d’ouverture, louez pour la cuisine et le plancher. Le personnel de cuisine, les serveurs et les barmans font tous partie intégrante de la plupart des restaurants, et vous voulez embaucher la personne parfaite pour chaque poste.

Si vous le pouvez, engagez des personnes ayant de l’expérience dans le secteur de la restauration, et si vous engagez un chef que vous ne connaissez pas, n’hésitez pas à lui demander de goûter ses plats en premier.

Publicité

La publicité est un must pour la plupart des nouveaux restaurants. Aujourd’hui, vous pouvez compléter la publicité dans les médias sociaux tels que Facebook, Twitter et Instagram par de la publicité plus traditionnelle, comme les annonces dans les journaux et à la radio, selon votre concept et les clients que vous voulez rejoindre.

Et maintenant … lancez-vous ! Si vous y avez bien réfléchi, ouvrir un restaurant peut être l’expérience de votre vie, foncez !